Quelle eau choisir ?

Quelle eau choisir et comment la consommer pour une bonne hydratation et un apport en minéraux et oligoéléments suffisant. Voici quelques conseils qui vous permettrons de nourrir votre corps de l’intérieur et d’avoir une belle peau en étant en pleine forme.

Bien choisir son eau en bouteille

Privilégier une eau très peu minéralisée comme l’eau Mont Roucous, Montcalm ou Volvic. Ce qui permet de ne pas fatiguer ses reins avec une surcharge minérale à éliminer.

De plus, l’eau faiblement minéralisée sera plus favorable aux échanges organiques et aux éliminations.

Donc vous allez favoriser l’évacuation des toxines sans trop sollicité vos reins.

Pour bébé, c’est pareil privilégier une eau pure et peu minéralisée.

Les minéraux et les oligoéléments contenus dans l’eau sont précieux, en complément de notre alimentation, ils assurent un apport quotidien indispensable à notre organisme pour rester en pleine forme et en bonne santé.

Les critères d’une eau idéale

L’eau biocompatible « parfaite » devrait avoir les caractéristiques suivantes:

  • légèrement acide : pH compris entre 5,5 et 6,8
  • peu minéralisée : résidu sec inférieur à 50 milligrammes par litre, tout en restant supérieur à 10 mg/l afin de ne pas avoir une eau trop destructurée
  • réductrice (rH2 compris entre 25 et 28) c’est à dire riche en électrons
  • avec une résistivité supérieure à 6 000 ohms (mais inférieure à 50 000 ohms) c’est à dire une bonne résistance aux inductions électromagnétiques et cosmiques

Bien consommer son eau

Le corps humain est bien fait, écoutons-le  ! Dés l’instant où l’organisme à besoin d’eau, la soif se manifeste.

Et chaque personne est différente. Certains aurons besoin de boire 1,5 litre par jour et d’autre plus ou moins. Il n’y a donc pas de recommandation unique comme le laisse entendre les médias. Bien sûr, certaines maladies nécessitent de boire au-delà de sa soif,  mais il s’agit de pathologies et ne s’applique pas aux personnes en bonne santé.

Il est préférable de ne pas boire entre les repas pendant la digestion. Car l’eau va diluer l’acide chlorhydrique et les enzymes nécessaires à la digestion. Cependant, si la soif se manifeste, il faut boire car il y a une demande de l’organisme.

Donc pour ne pas perturber la digestion, il est préférable de boire juste avant le repas pour favoriser l’action des enzymes digestives ; pendant le repas pour favoriser la digestion des amylacés ; et en fin de repas une infusion, un café, etc…favorise la digestion.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *